Bibles et Publications Chrétiennes
Calendriers "La Bonne Semence"

“ Le Seigneur est proche ”

Écouter le feuillet :
Rechercher un feuillet :
< hier
demain >
Dimanche 15 juillet 2018

L’un des malfaiteurs qui étaient crucifiés l’injuriait en disant: N’es-tu pas le Christ, toi? Sauve-toi toi-même, et nous aussi. Mais l’autre lui répondit et le reprit: Tu ne crains pas Dieu, toi? Car tu es sous le même jugement. Pour nous, nous y sommes justement, car nous recevons ce que méritent les actes que nous avons commis; mais celui-ci n’a rien fait qui ne doive pas se faire. Et il disait à Jésus: Souviens-toi de moi, Seigneur, quand tu viendras dans ton royaume.

Luc 23. 39-42

Les sept paroles de Jésus sur la croix (2)

Christ crucifié! Situation plus douloureuse encore, Jésus est attaché entre deux criminels.

Lors du procès, Pilate demande à la foule de choisir celui qu'il va relâcher: Jésus, ou un meurtrier appelé Barabbas, ce qui signifie fils du père (Matthieu 27. 16; Marc 15. 7). C’était, en effet, la coutume de libérer un prisonnier lors de la fête de Pâque. Au lieu de plaider la cause de Celui qui est innocent, les chefs des Juifs poussent la foule à demander que Jésus de Nazareth soit crucifié et que Barabbas soit relâché. Pilate y consent, de telle sorte que c'est Jésus, le vrai Fils du Père, qui est condamné, tandis que le meurtrier est libéré. Alors qu'il est crucifié entre les deux criminels, Jésus est l’objet de leurs injures. Puis, brusquement, un miracle se produit lorsque l’un des deux malfaiteurs réalise que Jésus est le Messie! Confessant son péché, il reprend l’autre brigand et honore Christ en l’appelant “Seigneur”. Il lui demande de se souvenir de lui quand il viendra régner dans son royaume. Que la foi de cet homme était grande! Elle a été récompensée quand Jésus lui a dit: “En vérité, je te dis: Aujourd’hui tu seras avec moi dans le paradis” (Luc 23. 43). Quelle grâce merveilleuse!

Environ trente ans plus tard, l’apôtre Paul a écrit: “J'ai le désir de partir et d'être avec Christ, car c’est, de beaucoup, meilleur” (Philippiens 1. 23). Il est préférable d’être maintenant au ciel avec Christ plutôt que de servir le Maître sur la terre. Paul avait vu le Seigneur (Actes 22. 14). Plus tard, quand il a été enlevé dans le paradis, il a rendu témoignage à la gloire ineffable du ciel (2 Corinthiens 12. 2-4). Mais le brigand sur la croix a cru sans rien connaître de cela. Combien sa requête a dû être précieuse pour notre Seigneur!

d'après A.E. Bouter