Bibles et Publications Chrétiennes
Calendriers "La Bonne Semence"

“ La Bonne Semence ”

Écouter le feuillet :
Rechercher un feuillet :
< hier
demain >
Vendredi 5 octobre 2018

Il n'y a pas de crainte dans l'amour, mais l'amour parfait chasse la crainte, car la crainte comporte du tourment; et celui qui craint n'est pas accompli dans l'amour. Nous, nous aimons parce que Lui nous a aimés le premier.

1 Jean 4. 18, 19

Amour ou crainte

– Si on est certain d'être pardonné et accepté par Dieu, le risque n'est-il pas de vivre comme on veut, sans tenir compte de lui?

– Non! Prenons un exemple: certains enfants se conduisent correctement parce que leurs parents sont sévères. S'ils ne se conduisaient pas de la bonne manière, ils seraient punis. Leur attitude est dictée avant tout par la crainte et non par une conviction personnelle. Il en est un peu de même avec les religions. La peur des conséquences que pourraient avoir leurs écarts de conduite motive les hommes pour mener une vie convenable.

En contraste, la relation véritable d'un chrétien avec Dieu est analogue à la relation entre deux époux. L'amour et la confiance imprègnent leurs actions et leurs comportements. Ainsi, les bonnes œuvres et le désir de vivre d'une manière qui plaise à Dieu découlent d'une relation vivante et confiante avec lui, et de l'action du Saint Esprit dans le cœur. Par reconnaissance envers Dieu qui nous a pardonné nos péchés, nous cherchons à vivre d'une manière qui l'honore.

Les bonnes œuvres sont le résultat du salut et non une condition pour l'obtenir. L'évangile ne méprise pas les bonnes œuvres, au contraire, il leur donne leur juste place. Elles ne sont pas un moyen “d'amadouer” Dieu pour obtenir de sa part un jugement plus favorable, mais l'expression de l'amour qui nous attache à lui. L'amour envers Jésus Christ et la peur n'ont rien en commun!