Bibles et Publications Chrétiennes
Calendriers "La Bonne Semence"

“ La Bonne Semence ”

Écouter le feuillet :
Rechercher un feuillet :
< hier
demain >
Dimanche 17 juin 2018

Certainement, lui, a porté nos langueurs, et s'est chargé de nos douleurs; et nous, nous l'avons estimé battu, frappé de Dieu, et affligé; mais il a été blessé pour nos transgressions, il a été meurtri pour nos iniquités; le châtiment de notre paix a été sur lui, et par ses meurtrissures nous sommes guéris.

Ésaïe 53. 4, 5

Puissance de la vérité divine

Un chauffeur de taxi discutait avec un client chrétien au sujet du Messie d'Israël, dont la venue est annoncée dans l'Ancien Testament. Le chauffeur croyait que ce fait était encore à venir. Le chrétien lui expliqua que le Messie était déjà venu, que c'était Jésus Christ, et il suggéra à son interlocuteur de comparer les textes bibliques de Daniel 9. 26* et d'Ésaïe 53.

En rentrant chez lui, le chauffeur relut ces deux chapitres de l'Ancien Testament. Selon ces textes, le Messie devait mourir avant la destruction de Jérusalem. La ville avait été détruite en 70 après Jésus Christ, le Messie était donc venu avant cette année-là. Cela éveilla son intérêt. Il acheta un Nouveau Testament et se mit à le lire.

Il avait vu et vécu beaucoup de souffrances pendant la guerre. Cela l'avait endurci au point qu'il n'avait pas pleuré depuis des années. Mais quand il eut fini sa lecture, il était tellement bouleversé qu'il se mit à pleurer sans pouvoir s'arrêter. Il comprenait maintenant que Dieu avait tellement aimé son propre peuple, Israël, qu'il avait permis que son Fils meure pour eux et pour le monde entier. Il comprit le sens de l'évangile: la bonne nouvelle du salut. Il reçut avec joie Jésus de Nazareth, le Messie, comme son Sauveur et Seigneur.

Depuis lors, son sujet de conversation préféré avec ses clients, dans le taxi, c'est la résurrection de Christ, fondement de notre espérance pour l'éternité.

* “Après les 62 semaines, le Messie sera retranché et n'aura rien; et le peuple du prince qui viendra, détruira la ville et le lieu saint.”