Bibles et Publications Chrétiennes
Calendriers "La Bonne Semence"

“ La Bonne Semence ”

Écouter le feuillet :
Rechercher un feuillet :
< hier
demain >
Mardi 29 mai 2018

Il se lève alors un grand tourbillon de vent, et les vagues se jetaient dans la barque, au point qu'elle se remplissait déjà. Jésus, à la poupe, dormait sur un oreiller; ils le réveillent et lui disent: Maître, ne te soucies-tu pas que nous périssions?

Marc 4. 37, 38

Christ dans la tempête

À l'âge de 27 ans, en 1633, Rembrandt a peint “Christ dans la tempête”. Sur la mer déchaînée, les disciples de Jésus cherchent par tous les moyens à éviter que leur barque ne coule, tandis que leur maître dort à l'arrière du bateau. Les disciples ne maîtrisent plus la situation, leurs visages sont marqués par la peur. Ils se croient abandonnés…

En comptant les personnages du tableau, je découvre un treizième disciple à bord, ressemblant étrangement à Rembrandt lui-même! Le peintre a voulu figurer sur son œuvre, et il est le seul à me regarder droit dans les yeux, comme pour dire: Et si c'était toi?

Revenons au récit. Les disciples réveillent le Maître. Alors, montrant sa puissance de Fils de Dieu, Jésus calme la tempête, reprend le vent et dit à la mer: “Silence, tais-toi!” Le vent tombe et il se fait un grand calme.

Comme les disciples, nous sommes facilement troublés quand les difficultés sont là et que le Seigneur ne semble pas intervenir. Lorsque tout va bien, nous nous berçons facilement de l'illusion de lui avoir laissé les commandes; c'est dans l'adversité que nous vérifions s'il tient vraiment le gouvernail de notre barque.

Quel a été le résultat de cette délivrance pour les disciples? Ils ont dit: “Qui donc est celui-ci, pour que le vent même et la mer lui obéissent?” (v. 41). De même, à travers nos épreuves, nous pouvons apprendre qui est le Seigneur. Il est toujours puissant pour nous délivrer, et il nous aime.