Bibles et Publications Chrétiennes
Calendriers "La Bonne Semence"

“ La Bonne Semence ”

Écouter le feuillet :
Rechercher un feuillet :
< hier
demain >
Lundi 28 mai 2018

Ses compassions ne cessent pas; elles sont nouvelles chaque matin; grande est ta fidélité!

Lamentations de Jérémie 3. 22, 23

Bienheureux l'homme dont la force est en toi… Ils marchent de force en force.

Psaume 84. 5, 7

La peine du jour présent

“Je ne souffre qu'un instant; c'est parce qu'on pense au passé et à l'avenir qu'on se décourage et qu'on désespère.” Ces paroles de Thérèse de Lisieux sont instructives: comment réagissons-nous devant la souffrance ou les épreuves de la vie?

On peut regretter la tranquillité des jours passés, la joie et la facilité dans lesquelles on vivait. Mais Dieu nous invite à ne pas regarder en arrière pour regretter. “Ne dis pas: Pourquoi les jours passés étaient-ils meilleurs que ceux-ci? Car ce n'est pas la sagesse qui te ferait poser cette question” (Ecclésiaste 7. 10). En revanche, souvenons-nous que Dieu ne nous a jamais abandonnés.

On peut aussi se faire du souci pour l'avenir: nos forces déclinent, notre société évolue de façon inquiétante… Mais l'apôtre nous dit: “Rejetez sur Dieu tout votre souci, car il prend soin de vous” (1 Pierre 5. 7). Nous ne pouvons rien changer de notre passé, et l'avenir ne nous appartient pas. Tout est entre les mains de Dieu, qui conduit tout à bonne fin pour nous (Psaume 57. 2).

“À chaque jour suffit sa peine”, a dit Jésus Christ (Matthieu 6. 34). La peine du moment présent peut être supportée avec son aide. Il nous aime, il comprend nos souffrances et il a toujours compassion de nous. Il nous donnera les forces un jour après l'autre. Apprenons à les lui demander chaque matin, en comptant sur sa fidélité. Il a promis: “Moi je suis avec vous tous les jours” (Matthieu 28. 20).