Bibles et Publications Chrétiennes
Calendriers "La Bonne Semence"

“ La Bonne Semence ”

Écouter le feuillet :
Aucun enregistrement disponible
Rechercher un feuillet :
< hier
demain >
Lundi 25 septembre 2017

Que le méchant abandonne sa voie, et l'homme inique, ses pensées, et qu'il retourne à l'Éternel, et il aura compassion de lui, – et à notre Dieu, car il pardonne abondamment.

Ésaïe 55. 7

Des méchants?

Cabines téléphoniques saccagées, voitures incendiées, vitrines brisées, des actes de violence gratuite: voilà l'œuvre de délinquants, direz-vous peut-être, il faut les punir! Certes, mais cette méchanceté est au fond du cœur humain. L'éducation permet souvent de canaliser et de freiner cette violence. Mais combien de fois, par un concours de circonstances, le fond de notre cœur est mis à nu! Qu'il soit éduqué ou pas, religieux ou non, le cœur naturel est marqué par le péché. Le constat que Dieu fait au sujet de sa créature éloignée de lui est sans appel: “Il n'y a pas de différence, car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu” (Romains 3. 22, 23).

L'homme n'a-t-il pas donné la preuve irréfutable de sa méchanceté quand il a crucifié Jésus? Les autorités de l'époque avaient déclaré: “Après l'avoir examiné devant vous, moi (Pilate) je n'ai trouvé dans cet homme aucun crime quant aux choses dont vous l'accusez, ni Hérode non plus… et voici, rien n'a été fait par lui qui mérite la mort” (Luc 23. 14, 15). Malgré cela, lui, le juste, a été condamné et mis à mort (Jacques 5. 6). Jésus Christ, le Fils de Dieu, s'est laissé crucifier; il a ainsi accompli par son sacrifice l'œuvre par laquelle le méchant peut être pardonné. Dieu invite donc tous les hommes à se repentir.

Chacun de ceux qui annoncent ce message n'hésite pas à dire comme l'apôtre Paul: “Le Christ Jésus est venu dans le monde pour sauver les pécheurs… Miséricorde m'a été faite” (1 Timothée 1. 15, 16).