Bibles et Publications Chrétiennes
Calendriers "La Bonne Semence"

“ La Bonne Semence ”

Écouter le feuillet :
Rechercher un feuillet :
< hier
demain >
Jeudi 11 mai 2017

(Jésus dit:) Moi, je suis le bon berger: je connais les miens, et je suis connu des miens, comme le Père me connaît et moi je connais le Père; et je laisse ma vie pour les brebis.

Jean 10. 14, 15

Moi, je suis le bon berger (4)

Les auditeurs de Jésus le savaient, le métier de berger n'est pas facile. Jacob, leur ancêtre, avait été berger, et disait: “De jour la sécheresse me dévorait, et de nuit la gelée; et le sommeil fuyait mes yeux” (Genèse 31. 40). Comme un berger prend soin de son troupeau, Dieu a gardé son peuple, et l'a conduit à travers le désert pendant quarante ans, jusqu'à la terre promise. Il lui a donné un bon pays, la paix et la prospérité.

Dieu a aussi choisi des bergers, tels Moïse, David…, pour prendre soin de son peuple. Cela montre que, pour s'occuper des enfants de Dieu, il faut le dévouement d'un berger. Mais plusieurs conducteurs du peuple se sont très mal acquittés de leur mission. “Ils tournent leurs regards,… chacun vers son intérêt particulier” (Ésaïe 56. 11). Il peut en être ainsi dans l'Église encore aujourd'hui.

Dieu a promis aussi, par le moyen de plusieurs prophètes, qu'il se choisirait un berger fidèle. Dans le livre d'Ézéchiel, Dieu annonce comment il prendra soin de son troupeau, de ceux qui lui appartiennent: “Moi-même je ferai paître mes brebis, et moi je les ferai reposer… La perdue, je la ramènerai, et la blessée, je la banderai, et la malade, je la fortifierai” (34. 15, 16). Et que nous dit le Psaume 23? “L'Éternel est mon berger, je ne manquerai de rien”. Ainsi, en disant: “Moi je suis le bon berger”, Jésus montre ce caractère de Dieu, attentionné envers nous et bienveillant, et il affirme sa divinité.

Il est aussi le bon berger qui donne sa vie pour ses brebis (Jean 10. 17), par amour pour elles. Il l'a fait pour nous sauver, vous et moi.