Bibles et Publications Chrétiennes
Calendriers "La Bonne Semence"

“ La Bonne Semence ”

Écouter le feuillet :
Rechercher un feuillet :
< hier
demain >
Mardi 4 avril 2017

Même si [Christ] a été crucifié en faiblesse, néanmoins il vit par la puissance de Dieu.

2 Corinthiens 13. 4

[Le corps du croyant] est semé en faiblesse, il ressuscite en puissance.

1 Corinthiens 15. 43

Faiblesse, puissance

L'expression “en faiblesse” est appliquée de manière étonnante à Jésus Christ. Le Seigneur de gloire (1 Corinthiens 2. 8) a été “crucifié en faiblesse”. Extérieurement, tout son chemin sur la terre était caractérisé par la faiblesse. Et la croix en a été la manifestation extrême.

Mais la faiblesse ne doit absolument pas être confondue avec quelque déficience. Le Seigneur Jésus “n'a pas connu le péché”; “il n'y a pas de péché en lui” (2 Corinthiens 5. 21; 1 Jean 3. 5). Pour sauver les hommes, il est devenu véritablement homme sur la terre; c'est pourquoi il a connu la fatigue, la faim, la soif. Enfin il a accepté la mort à notre place. Son corps a été mis dans un tombeau. Tout cela montre l'abaissement du Fils de Dieu, qui est devenu “à la ressemblance des hommes” (Philippiens 2. 7), avec toute la faiblesse que cela implique. Mais maintenant “il vit par la puissance de Dieu”.

Lorsque les croyants meurent, leur corps est déposé dans la terre comme une “semence”, ainsi que l'Écriture l'exprime: il est “semé en faiblesse”. La mort est le point ultime de la fragilité humaine. Mais il est dit: “il est semé”. Et pour la foi, cela comporte une attente de vie, car ce verset continue ainsi: “il ressuscite en puissance”. Quand notre Seigneur Jésus Christ viendra, la puissance qui l'a ressuscité agira aussi sur “notre corps d'abaissement” et le rendra conforme au corps de sa gloire (Philippiens 3. 21).

Quelle puissance que celle de Dieu! Quel triomphe face à toute la faiblesse et l'incapacité qui nous caractérisent encore maintenant!