Bibles et Publications Chrétiennes
Calendriers "La Bonne Semence"

“ La Bonne Semence ”

Écouter le feuillet :
Rechercher un feuillet :
< hier
demain >
Jeudi 21 mars 2013

Le Seigneur… m'a dit: Ma grâce te suffit, car ma puissance s'accomplit dans la faiblesse. Je me glorifierai donc très volontiers plutôt dans mes faiblesses, afin que la puissance du Christ demeure sur moi.

2 Corinthiens 12. 8, 9

(Jésus dit:) Séparés de moi, vous ne pouvez rien faire.

Jean 15. 5

Allez, et regardez

“Combien de pains avez-vous? Allez, et regardez”, demande Jésus à ses disciples. Ils ont devant eux une foule de cinq mille hommes, et Jésus leur a ordonné de les nourrir. Les disciples font leur compte et répondent: “Cinq pains et deux poissons…” Comment faire face?

Alors Jésus les invite à lui apporter les pains et les poissons, et à faire asseoir chacun. Par sa puissance, cinq mille hommes sont rassasiés, il y a même des restes abondants!

Pourquoi Jésus a-t-il insisté pour que les disciples comptent leurs pains? Pensait-il qu'ils auraient de quoi nourrir cinq mille hommes? Sûrement pas! D'ailleurs Jésus connaissait déjà la réponse! Et s'ils avaient eu deux fois moins, ou dix fois plus, cela n'aurait rien changé pour lui. Il pouvait nourrir cette foule à partir de rien. Mais par cette question, il veut faire sentir aux disciples qu'ils ne peuvent pas faire face, sans lui, à ce qu'il leur demande.

Cette scène est pleine d'instruction pour les croyants. Même s'il n'a pas besoin de nous, Jésus se plaît à nous faire participer à son travail. Si nous lui apportons le peu que nous avons, il peut en faire sortir une abondante bénédiction pour d'autres. Il y a même “des restes”, nous ne sommes pas perdants! Ne soyons donc ni présomptueux, ni paresseux.

Présomptueux, en pensant pouvoir faire beaucoup par nous-mêmes. Paresseux, en estimant que notre “peu” ne vaut pas la peine d'être mis au service du Maître.

Comptons toujours sur sa grâce qui veut bénir!