Bibles et Publications Chrétiennes
Calendriers "La Bonne Semence"

“ La Bonne Semence ”

Écouter le feuillet :
Aucun enregistrement disponible
Rechercher un feuillet :
< hier
demain >
Jeudi 28 juin 2012

Il faut qu'il (Jésus) règne jusqu'à ce qu'il ait mis tous les ennemis sous ses pieds: le dernier ennemi qui sera aboli, c'est la mort.

1 Corinthiens 15. 25, 26

Bon maître, que faut-il que j'aie fait pour hériter de la vie éternelle? Jésus lui dit: Pourquoi m'appelles-tu bon? Nul n'est bon, sinon un seul, Dieu.

Luc 18. 18, 19

Le triomphe du bien (1)

“J'ai rêvé, j'ai rêvé vraiment d'un pays où le gai soleil me ferait chanter alors que les hommes s'aimeraient vraiment”. C'était le refrain d'une chanson apprise dans mon enfance. Ce rêve du triomphe du bien n'est-il pas dans le cœur de chacun? Est-ce une utopie?

Jésus est venu, vivant et agissant parmi les hommes. Il est plus qu'un homme de bien, plus qu'un maître exceptionnel, il est Dieu lui-même. Mais le fait que les hommes n'ont pas voulu de lui, tire un trait sur l'espoir d'introduire le règne du bien sur la terre par leurs efforts. Ils ne connaissent pas le vrai bien et ils sont incapables de l'accomplir.

Le concept du bien est directement lié à la personne de Jésus Christ. Lui seul nous éclaire sur ce qu'est vraiment le bien, non seulement par son exemple mais par sa Parole qui nous enseigne la volonté de Dieu, et par son Esprit qui nous donne la force de l'accomplir. Les croyants peuvent alors montrer quelque chose de ce bien selon Dieu: justice, bonté, amour… Non pas par un accomplissement de lois et de règles, mais par l'expression d'une vie que Dieu donne à quiconque vient à lui par Jésus Christ.

Quelles que soient les circonstances de sa vie, le chrétien peut vivre dans la confiance. Il sait que Dieu poursuivra victorieusement ses desseins malgré tous les obstacles, jusqu'au moment où Christ régnera. “La justice et le jugement sont les bases de son trône; la bonté et la vérité marchent devant sa face” (Psaume 89. 14).

C'est aujourd'hui qu'il faut croire en lui et recevoir sa grâce. Demain, avant de régner, il devra juger.