Bibles et Publications Chrétiennes
Calendriers "La Bonne Semence"

“ La Bonne Semence ”

Écouter le feuillet :
Rechercher un feuillet :
< hier
demain >
Samedi 21 avril 2012

Pendant qu'ils mangeaient, [Jésus] dit: En vérité, je vous dis que l'un d'entre vous me livrera.

Matthieu 26. 21

(Jésus dit à Pierre:) En vérité, je te dis que, cette nuit-ci, avant que le coq chante, par trois fois tu m'auras renié.

Matthieu 26. 34

Si nous sommes infidèles, lui demeure fidèle, car il ne peut pas se renier lui-même.

2 Timothée 2. 13

Trahisons

Trente pièces d'argent, c'est le prix auquel on a estimé Jésus. Cela correspondait à l'indemnité qui devait être payée pour la mort accidentelle d'un esclave (Exode 21. 32). Qui a osé demander ce prix? Qui a trahi? Qui a livré le Maître? Judas, un de ses disciples, un de ceux qu'il avait choisis et aimés. Mais soyons francs. On peut trahir Jésus de bien des manières, ou du moins ne pas lui être fidèle:

Je le trahis, moi aussi, quand il compte sur moi pour un service et que je me dérobe.

Je le trahis, quand j'agis comme si je ne le connaissais pas.

Je le trahis, quand j'ai honte de déclarer devant les autres qu'il est mon Sauveur.

Je le trahis, quand j'occupe mon esprit de pensées impures.

Dans tout le bien que je ne fais pas et dans tout le mal que je fais, je trahis mon Maître.

S'écoule-t­il un jour sans que je le trahisse en action, en parole ou en pensée? Et malgré tout, il m'aime.

On le trahit, on le renie, on le déshonore, on l'abandonne… Cela aurait été assez pour l'arrêter dans le chemin du sacrifice… et ce serait assez pour qu'il nous abandonne. Mais il nous aime d'un amour divin que rien ne peut décourager ni arrêter.

L'exemple de Pierre nous interpelle et nous console en même temps. Avant la crucifixion, Pierre dit à Jésus: “Je laisserai ma vie pour toi! " Et Jésus lui répond: “En vérité, en vérité, je te dis: Le coq ne chantera pas, que tu ne m'aies renié trois fois” (Jean 13. 37, 38). Mais Jésus avait déjà prié pour Pierre afin que, malgré ce reniement, sa foi ne défaille pas (Luc 22. 32).