Bibles et Publications Chrétiennes
Calendriers "La Bonne Semence"

“ La Bonne Semence ”

Écouter le feuillet :
Aucun enregistrement disponible
Rechercher un feuillet :
< hier
demain >
Mardi 29 juin 2010

Ne soyons plus de petits enfants, ballottés et emportés çà et là à tout vent de doctrine par la tromperie des hommes, par leur habileté à user de voies détournées pour égarer.

Éphésiens 4. 14

Parlez la vérité chacun à son prochain.

Éphésiens 4. 25

Des tricheurs

Le terme traduit en Éphésiens 4. 14 par “tromperie” signifie plus précisément en français : “tricherie”. Il dérive, en grec, du mot qui désigne les dés à jouer, qu'on truque si souvent.

C'est ce que l'on fait lorsqu'on explique la Parole de Dieu en la détournant habilement de son sens. De pareils tricheurs étaient déjà dénoncés par les apôtres. Comment les reconnaître, sinon en lisant attentivement, avec prière et humilité, la Parole de Dieu, pour être formé par elle. Alors Dieu lui-même, par son Esprit, nous “conduira dans toute la vérité” (Jean 16. 13).

N'est-il pas significatif que les apôtres, comme l'avaient déjà fait les prophètes de l'Ancien Testament, nous mettent sans cesse en garde contre cette falsification et ce détournement des Saintes Écritures, qui commençaient déjà.

Parmi les procédés employés par les faux enseignants de la Bible, l'un des plus courants consiste à retirer un passage de son contexte, ou encore à donner à une portion de la Bible une importance particulière, comme si, par exemple, les évangiles étaient supérieurs aux épîtres. La Bible forme un tout – Ancien et Nouveau Testaments – et l'application des vérités contenues dans ses deux grandes parties est à faire avec l'intelligence que Dieu donne à ceux qui en reçoivent humblement l'enseignement et les mettent en pratique. Toutefois, du commencement à la fin, elle est tout entière la Parole de Dieu, elle nous amène toujours à Jésus Christ. “La vérité est en Jésus” (Éphésiens 4. 21).