Bibles et Publications Chrétiennes
Calendriers "La Bonne Semence"

“ La Bonne Semence ”

Écouter le feuillet :
Aucun enregistrement disponible
Rechercher un feuillet :
< hier
demain >
Lundi 11 septembre 2006

Mes frères, quand vous serez en butte à diverses épreuves, estimez-le comme une parfaite joie, car vous savez que la mise à l'épreuve de votre foi produit la patience. Mais que la patience ait son oeuvre parfaite, afin que vous soyez parfaits et accomplis, ne manquant de rien.

Jacques 1. 2-4

Nuits de l'esprit et nuits du cœur (1)

Pour les uns, la «naissance à la foi» est le résultat d'un cheminement paisible ; pour d'autres, c'est au travers de longs débats de l'esprit ou de circonstances douloureuses qu'enfin l'âme trouve la paix avec Dieu.

Mais c'est toujours l'action de la Parole de Dieu et de son Esprit qui conduit à la foi. C'est un fait mystérieux, mais certain, parce qu'il porte l'empreinte divine. C'est un secret de l'âme, indélébile, pour chaque croyant.

Ensuite, la vie de la foi devient réalité quotidienne, au travers de périodes paisibles ou difficiles. Les épreuves subsistent pour le croyant, et sa foi en avive quelquefois l'acuité. Combien souffre dans son esprit et dans son cœur celui qui est victime d'injustice, et qui pourtant croit au Dieu de toute justice.

Nuit de l'esprit, nuit du cœur ! Quand le croyant Asaph se laisse aller à envier «la prospérité des méchants» (Psaume 73); quand je constate en moi l'absence de ferveur, du désir de prier, de lire la Bible : est-ce perdre la foi ? Le sentiment de ce manque ne prouve-t-il pas le contraire ? Le reconnaître devant Dieu, c'est déjà un acte de foi. Lui en parler simplement, c'est le prier, c'est compter sur lui pour qu'il intervienne. C'est emprunter le chemin qui conduit à retrouver la lumière, la paix et la confiance en Celui dont l'amour n'a pas varié.