Bibles et Publications Chrétiennes
Calendriers "La Bonne Semence"

“ La Bonne Semence ”

Écouter le feuillet :
Aucun enregistrement disponible
Rechercher un feuillet :
< hier
demain >
Samedi 18 mars 2006

(Joseph dit : ) Comment ferais-je ce grand mal, et pécherais-je contre Dieu ?

Genèse 39. 9

Daniel arrêta dans son cœur qu'il ne se souillerait point par les mets délicats du roi.

Daniel 1. 8

Fidélité et récompense

Bien que séparées d'environ un millénaire, les vies de Joseph et de Daniel comptent beaucoup de ressemblances : Dès leur jeune âge, on leur a enseigné à connaître le Dieu de leurs pères, et tous deux ont été injustement déportés comme esclaves alors qu'ils n'étaient encore que de jeunes hommes. Plus tard, ils ont été placés à des postes élevés. Aucun des deux n'a revu son pays.

Pour Joseph, cette déportation résultait de la jalousie de ses frères. Pour Daniel, elle était la conséquence des péchés de sa nation. A l'occasion de cet exil, ils auraient pu se révolter contre l'injustice qui les frappait, et s'interroger sur l'utilité de rester fidèles à leurs convictions.

Au contraire, l'un comme l'autre veillent à honorer Celui auquel ils appartiennent : Joseph ne cède pas à la femme de son maître pour commettre adultère, et Daniel refuse de se souiller en prenant le vin et les mets raffinés du roi idolâtre. Quel exemple pour vous, jeunes chrétiens ! Mais une telle fidélité n'est pas sans récompense : l'un et l'autre reçoivent un discernement hors du commun : la capacité à expliquer l'avenir en interprétant de la part de Dieu les rêves des monarques auxquels ils étaient asservis.

Aujourd'hui encore, Dieu honore la foi et la fidélité : nous ne serons pas appelés à interpréter des rêves, mais le Seigneur donnera du discernement à ceux qui s'attachent à lui par l'obéissance à sa Parole, et désirent l'honorer dans les choix qui engagent l'avenir.