Bibles et Publications Chrétiennes
Calendriers "La Bonne Semence"

“ La Bonne Semence ”

Écouter le feuillet :
Aucun enregistrement disponible
Rechercher un feuillet :
< hier
demain >
Samedi 2 avril 2005

Comme il arriva aux jours de Noé, ainsi en sera-t-il aussi aux jours du Fils de l'homme : on mangeait, on buvait, on se mariait, on donnait en mariage, jusqu'au jour où Noé entra dans l'arche : alors le déluge vint, et les fit tous périr.

Luc 17. 26, 27

L'arche de Noé

Le récit du déluge a soulevé bien des questions incrédules. L'arche construite par Noé sur l'ordre divin a provoqué depuis lors plus de railleries, sans doute, qu'il ne s'en était élevé lors de sa construction. On peut penser, en effet, que les contemporains du patriarche n'ont pas manqué de l'accabler de propos moqueurs, quand il a mis en chantier cet énorme vaisseau, au coeur même des plaines de Mésopotamie. Mais le déluge est arrivé qui les fit tous périr dans leur impiété et leur incrédulité.

Satan n'a pas cessé de jeter le doute sur les grands faits que la Bible nous rapporte, particulièrement ceux qui concernent le jugement de Dieu contre les hommes pécheurs. Combien d'incroyants ont tourné en dérision ce que Dieu présente comme de solennels avertissements, afin que par la repentance, l'âme, convaincue de péché, regarde vers lui, le Dieu juste et Sauveur !

L'Eternel avait commandé et Noé crut sa parole. Il lui obéit avec la confiance de la foi.

Le jour vint où il entra dans l'arche. Et quand Dieu eut fermé la porte sur lui, les écluses des cieux s'ouvrirent. La justice divine avait été prêchée pendant des années ; Dieu, juste et saint, avait annoncé la destruction de l'ancien monde, après avoir laissé du temps à l'homme pour se repentir.

Or aujourd'hui encore, “il est patient envers vous, ne voulant pas qu'aucun périsse, mais que tous viennent à la repentance” (2 Pierre 3. 9).