Bibles et Publications Chrétiennes
Calendriers "La Bonne Semence"

“ La Bonne Semence ”

Écouter le feuillet :
Aucun enregistrement disponible
Rechercher un feuillet :
< hier
demain >
Lundi 14 mars 2005

Moi, je suis la porte : si quelqu'un entre par moi, il sera sauvé.

Jean 10. 9

Voici, j'ai mis devant toi une porte ouverte que personne ne peut fermer.

Apocalypse 3. 8

Après cela, je vis : voici, une porte ouverte dans le ciel, et la première voix que j'avais entendue... disait : Monte ici.

Apocalypse 4. 1

La porte est ouverte : Faites le pas !

Parmi les inventions modernes qui étonneraient nos prédécesseurs, il y a ces portes automatiques munies d'un dispositif électronique tel que, lorsque quelqu'un s'approche, elles s'ouvrent d'elles-mêmes.

Si, attentif à la voix de Dieu qui m'appelle, je m'engage vers lui, tous les obstacles qui me séparaient de lui fuiront, comme ces portes qui s'ouvrent.

Vous sentez-vous chargé par vos péchés, loin du Dieu saint ? Jésus vous dit : “Viens”, et vous tend sa main. “Moi, je suis la porte”. Vois, ma main a été percée pour toi. Entre, j'ai payé pour toi. En échange de tes péchés, reçois ma paix.

Mais il faut entrer. Si vous demeurez sur place, si vous vous attachez à ce que vous êtes, à ce que vous avez, au milieu où vous avez vécu jusqu'ici, au péché qui vous rend esclave, la porte ouverte ne suffit pas. Il faut répondre à l'appel de Jésus. “Je me lèverai et j'irai vers mon père”, dit l'enfant prodigue.

Ensuite, dans la vie quotidienne, le croyant est souvent effrayé en constatant qu'il n'a pas de force pour lutter contre l'opposition ou la séduction du monde. Le Seigneur lui dit : Je le sais, “tu as peu de force”, mais, dans ce sentiment de ton incapacité, repose-toi entièrement sur moi, et avance : “J'ai mis devant toi une porte ouverte que personne ne peut fermer…”

Et enfin, le moment vient où le ciel s'ouvrira pour accueillir les enfants de Dieu. “Monte ici”… La porte est ouverte. Jésus lui-même l'a ouverte et la tient grande ouverte pour ceux dont il a “préparé la place”.