Bibles et Publications Chrétiennes
Calendriers "La Bonne Semence"

“ La Bonne Semence ”

Écouter le feuillet :
Aucun enregistrement disponible
Rechercher un feuillet :
< hier
demain >
Mardi 11 janvier 2005

Tous ceux qui croient… sont justifiés gratuitement par sa grâce, par la rédemption qui est dans le Christ Jésus.

Romains 3. 22, 24

Le salaire du péché, c'est la mort ; mais le don de grâce de Dieu, c'est la vie éternelle dans le Christ Jésus, notre Seigneur.

Romains 6. 23

La grâce donne ; la foi reçoit

Refuser un don, c'est d'abord s'en priver soi-même, mais c'est aussi offenser le donateur. Plus le don est précieux, plus grande est la perte, plus grand aussi l'outrage pour celui qui l'a offert. Or Dieu donne son Fils bien-aimé, et avec lui le salut éternel. Vous n'en voulez pas ? Mesurez alors à la fois ce que vous perdez et combien vous méprisez Dieu. Rien ne peut être plus grave.

Comment se fait-il que tant de créatures humaines ne veuillent pas du merveilleux don de Dieu ? Tout simplement parce qu'elles refusent de se reconnaître dans le tableau moral que l'Ecriture fait d'elles, comme de chacun de nous. “Morts dans leurs fautes et dans leurs péchés” (Ephésiens 2. 1), les hommes n'aiment guère entendre dire cela d'eux. Plutôt “faire Dieu menteur” en ne le croyant pas (1 Jean 5. 10).

Ferions-nous Dieu menteur ? Sa grâce nous offre le salut. Il n'est pas question de mériter cette grâce ; par définition une grâce ne se mérite pas ; c'est le don spontané et gratuit de Dieu.

Les innombrables religions inventées par les hommes ont toutes en commun qu'elles exigent des oeuvres ou un effort de surpassement de soi pour mériter quelques faveurs divines. Or personne n'a jamais été sauvé ainsi. Seul l'Evangile de Jésus Christ parle de grâce pure, et en parle aux pécheurs que nous sommes tous. En nous reconnaissant comme tels, nous remplissons la seule condition pour nous approprier ce don de grâce ; tendons simplement la main pour le recevoir. Ensuite nous vivrons pour plaire à notre Sauveur.