Bibles et Publications Chrétiennes
Calendriers "La Bonne Semence"

“ La Bonne Semence ”

Écouter le feuillet :
Aucun enregistrement disponible
Rechercher un feuillet :
< hier
demain >
Lundi 21 avril 2003

Ayant encore crié d'une voix forte, Jésus dit : Père ! entre tes mains je remets mon esprit. Après avoir dit cela, il expira.

Luc 23. 46

A cause de ceci le Père m'aime, c'est que moi je laisse ma vie, afin que je la reprenne.

Jean 10. 17

Père ! entre tes mains je remets mon esprit (7)

Cette dernière parole de Jésus sur la croix évoque toute l'intimité de l'amour et de la communion entre Jésus et son Père. Comme avant les trois heures de ténèbres, Jésus dit à nouveau : «Père». L'expiation est accomplie, la question de nos péchés est réglée.

En parfaite paix, en pleine conscience, Jésus va alors laisser sa vie, donner sa vie. Ayant baissé la tête, il remet son esprit au Père. C'est l'acte final de son sacrifice volontaire. Il a détaché lui-même son esprit de son corps et l'a remis à Dieu son Père.

Plusieurs fois, le Nouveau Testament nous rapporte que Jésus s'est livré lui-même (Galates 2. 20 ; Ephésiens 5. 2, 25 ; Tite 2. 14). Toutes ces expressions font briller la grandeur et l'amour de celui qui donnait sa vie. Personne n'avait le pouvoir de la lui prendre (Jean 10. 18), mais il l'a offerte afin que nous puissions recevoir une vie nouvelle, spirituelle, en nous confiant en lui.

Jésus va au-devant de la mort, paisiblement, en vainqueur, sachant que Dieu ressuscitera son corps (Actes 2. 27). Il a détruit, par sa mort, la puissance du diable qui nous effrayait (Hébreux 2. 14). La septième parole annonce le repos de la nouvelle création. Le péché et le mal sont vaincus à la croix et la création est libérée et restaurée. Tout comme le septième jour a été le jour du repos et de la satisfaction, la septième parole introduit le Seigneur dans le lieu du repos : les mains du Père. A la suite de Jésus, nous pouvons, devant la mort, nous confier paisiblement en notre Dieu et Père.