Bibles et Publications Chrétiennes
Calendriers "La Bonne Semence"

“ La Bonne Semence ”

Écouter le feuillet :
Aucun enregistrement disponible
Rechercher un feuillet :
< hier
demain >
Vendredi 21 mars 2003

Comme je vous ai fait, moi, vous aussi, faites de même... Si vous savez cela, vous êtes bienheureux à condition de le faire.

Jean 13. 15, 17

Etre un disciple

Dans plusieurs pays, celui qui vient d'obtenir son permis de conduire doit, pendant un certain temps, afficher à l'arrière de son véhicule une lettre pour informer les autres automobilistes qu'il est un jeune conducteur. En France, c'est le A comme Apprenti. Le chrétien, lui, reste un apprenti (ou un disciple) toute sa vie. Il est invité à faire des progrès pour mieux connaître Dieu et Jésus, à progresser vers l'état d'adulte, mais sans jamais oublier que, toute sa vie, il aura encore à apprendre, à être réceptif à ce que le Seigneur lui montrera pour que sa conduite reflète la réalité de sa foi.

Etre disciple du Christ, c'est suivre son enseignement, obéir à sa parole, se confier en lui. Cela est très concret. Lorsque, par un verset de la Bible, dans une occasion particulière, nous avons perçu ce que Dieu attend de nous, notre devoir est de passer à l'action. Si nous ne le faisons pas, nous perdrons la lumière et la force pour les circonstances qui suivront. Nous n'avons pas à nous comparer aux autres, ni surtout à les juger ; ce ne serait qu'une échappatoire pour ne pas agir. Il nous faut être conséquents avec ce que nous avons compris de l'enseignement du Christ.

L'opposé du disciple, c'est le déserteur qui abandonne son poste. Il y a bien des façons de déserter, de ne pas répondre à ce que le Seigneur attend de nous, de nous éloigner de lui. Ce qui nous en préservera, c'est de réaliser, et de pouvoir dire comme Pierre : «Seigneur, auprès de qui nous en irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle» (Jean 6. 68).